71ème rallye Mont-Blanc Morzine 2019

Publié le 9 septembre 2019

Après la trêve estivale du championnat, Yohan Rossel copiloté par Benoît Fulcrand (Citroën C3 R5) remporte le 71e rallye du Mont blanc ce week-end.

Le gardois a mené du début jusqu’à la fin la course en tête du rallye en laissant derrière lui un Yoann Bonato qui a reconnu très sportivement sur le podium d’arrivée que Rossel méritait amplement cette victoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’équipage Isérois Bonato Boulloud aura eu besoin de terminer la première étape du rallye pour prendre pleinement en main la nouvelle voiture qui lui avait été confiée en améliorant son set-up qu’il lui aura posé quelques difficultés. C’est lors de la deuxième partie de l’épreuve que la confiance est revenue et que les temps se sont immédiatement révélés excellents.

Quelques moments choisis…

Mais contre toute attente Yohan Rossel a définitivement marqué de son empreinte ce 71e rallye puisqu’il gagne cette épreuve avec un peu plus de 18 secondes d’avance sur le champion en titre.

A noter également lors de ce week-end haut savoyard l’excellente performance de Sylvain Michel qui courait au sein du Team de 2C Compétition aux couleurs IGOL. Il n’a pas démérité puisqu’il termine 4ème du classement général et 2ème au Trophée Michelin.

En marge de cette 6ème manche du Championnat de France des Rallyes 2019, l’équipe IGOL Rhône Alpes recevait ses clients. Petit déjeuner et accueil fait à Morzine sous le chapiteau IGOL, il était temps de partir pour les activités attendues des convives.

C’est donc au grand air de la montagne que la journée s’est déroulée puisqu’un programme nature était proposé aux invités du jour offrant pour les plus téméraires, randonnée à cheval et VTT électrique. Pour d’autres, le confort du SPA de l’hôtel restait un moment au combien relaxant…

Dès midi, tous avaient rendez-vous pour un repas simple et festif organisé au pied d’un chalet d’alpage. L’endroit permettait également de voir les concurrents du rallye passer tout près de là. En fin d’après-midi tout le monde était ravis de redescendre au village partenaire du rallye Mont-Blanc Morzine pour partager le verre de l’amitié avant de se dire rendez-vous à l’année prochaine pour vivre à nouveau une journée exceptionnelle.

Et pour terminer en beauté cette journée, belle surprise pour les invités du jour puisque Yoann Bonato est venu les saluer et faire une photo qui gravera dans les mémoires de chacun un moment formidable et souvenir d’une journée passée au goût de l’automne arrivant.

Le temps des récompenses a sonné samedi soir pour féliciter le gagnant de l’épreuve : Yohan Rossel et son copilote Benoit Fulcrand ont reçu leurs figurines de collection représentant la pin-up IGOL fêtant les 70ans de la marque…

Récompenses également remises pour tous les vainqueurs des VHC

ainsi que ceux vainqueurs de groupe du rallye félicités par IGOL avec son Trophée.

 

 

 

Yoann Bonato et Benjamin Boulloud ont quant à eux enfin vaincu le syndrome de la 2ème étape comme l’a dit Yoann lors de la conférence de presse. La confiance étant désormais revenue, nous leurs souhaitons le meilleur pour la fin du championnat qui s’annonce passionnant car définitivement : rien n’est joué !!!

CLASSEMENTS

TROPHEE MICHELIN R5 :
1. Gilbert/Guieu (Skoda Fabia R5) en 1h55m22s5
2. Michel/Degout (Skoda Fabia R5 Evo, Team 2C Compétition) + 33s9
3. Mauffrey/Bronner (Skoda Fabia R5) + 3m56s6…
———————
TROPHEE MICHELIN HORS R5 :
1. Cosson/Le Floch (Porsche 911 GT3 Cup, Team JSA Yacco) en 2h01m22s3
2. Chavanne/Blot (Abarth 124 Rally) + 1m59s2
3. Robert/Duval (DS 3 R3 Max, Team CHL Sport Auto) + 2m46s9…
————————-
CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES TEAM :
1. Team CHL Sport Auto (Bonato – Robert) 32 points
2. Team JSA Yacco (Cosson) 16 points
3. Team 2C Compétition (Michel) 8 points…

 

On vous attends…vous avez rendez-vous…!

du 27 au 29 septembre 2019

Rallye du Cœur de France à Vendôme (41)

calendrier rallyes CFR 2019

Cela pourrait vous intéresser

Focus : Sports automobiles

22ème Rallye Cœur de France 2019

Rallye pluvieux ...rallye heureux pour Bonato ! Il aura fallu attendre les trois dernières spéciales du rallye pour qu’enfin Yoann Bonato et Benjamin Boulloud, grâce à un choix judicieux de…